La destination Tahiti Et Ses Îles est réputée pour l’observation de gros spécimens en plongées : baleines à bosse, requins, raies mantas, dauphins, tortues marines… Les passionnés de plongée sur épave pourront aussi se faire plaisir en découvrant à la plongée à Tahiti et à Raiatea, quelques spots réputés. Au programme : plongée dans l’histoire polynésienne, tout en explorant de sublimes épaves.

Tahiti Et Ses Îles offre une gamme d’expériences uniques de plongée sur épave. De l’exploration d’épaves anciennes à l’admiration d’une vie marine spectaculaire, les plongeurs peuvent vraiment découvrir la culture et la beauté que la Polynésie a à offrir dans l’océan Pacifique. Avant de vous dévoiler où trouver les épaves à Tahiti Et Ses Îles, revenons sur la richesse corallienne, de la faune marine et des lagons… Direction le lagon de Moorea pour nager parmi des poissons tropicaux, des requins à pointes noires, des raies et tortues mais surtout, observer à distance règlementaire, des baleines à bosse lors de leur migration saisonnière généralement entre juillet et novembre. Les spots de plongée de Bora Bora, la perle du Pacifique, est reconnue pour une expérience unique : nager au-dessus des raies mantas et requins citrons. Rangiroa, située dans l’archipel des Tuamotu, est renommée pour ses incroyables rencontres avec les grands dauphins Tursiops truncatus. Tikehau, un autre atoll des Tuamotu, propose des opportunités de plongée exceptionnelles : murènes, poissons napoléon, barracudas, tapete (requins à ailerons blancs de récif),…

L’épave de la goélette à Faa’a – Tahiti

Des grottes aux murènes de Hiva Oa au jardin de corail de Maupiti, on trouve des sites de plongée incroyables qui feront battre le cœur de tous les plongeurs en Polynésie française. Pour les amateurs de plongée sur épave, une visite à Faa’a s’impose avec son petit quai de plaisance, situé à l’ouest de l’île, avec vue sur l’île de Moorea. À quelques kilomètres, face à l’aéroport, se trouve trois épaves incontournables qui reposent sur le sable au fond de l’eau, un hydravion Catalina, un petit avion Cessna et une ancienne goélette. À l’origine, les goélettes sont des bateaux de ravitaillement entre les îles, elles mesuraient entre 25 à 30 mètres.

Fait insolite, l’hydravion et la goélette furent coulés volontairement en 1962 puis en 1976, à l’attention des plongeurs. Lors de votre plongée dans la baie qu’on appelle l’aquarium de Faa’a, vous observerez sûrement en premier l’hydravion. Le Catalina assurait des vols entre Tahiti et Bora Bora. Lors de la guerre de 1945, il n’existait qu’une seule piste d’atterrissage construite à Bora Bora. La goélette, quant à elle, était un ancien démineur. Aujourd’hui, le pont en bois de la goélette a disparu, grignoté par les flots. En revanche, son armature est encore bien visible et ce squelette accueille toute une population de poissons. Dans ce lagon, vous plongerez entre 6 à 21 mètres !

L’épave du Nordby à Raiatea

L’épave du Nordby, située au large de la côte de Raiatea, au nord-ouest de l’île de Tahiti, est un autre site reconnu pour une plongée sur épave à Tahiti Et Ses Îles. Ce site de plongée est constitué du fameux trois mâts danois qui a coulé alors qu’il naviguait depuis Auckland en 1845.

Aujourd’hui, ce site de plongée offre un éventail de caractéristiques intéressantes telles que sa profondeur de 8 à 24 mètres et ses étonnants jardins de coraux. Il est facile d’organiser une excursion en bateau pour une plongée nocturne dans cette épave charmante où toute une faune grouille : crevettes, coraux noirs, poissons chirurgiens, cochers, poissons-pierre (attention, ils sont très venimeux !), carangues à grosse tête, poissons-ange, spondyles, éponges encroûtantes de couleur vive et des belles nudibranches.

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu